Nexteer Automotive exploite la réalité virtuelle pour identifier très tôt les problèmes de conception lors des revues de conception de ses équipements d’assemblage

Réalité virtuelle
Transports terrestres

Nexteer Automotive

https://www.nexteer.com
Travailler dans un environnement de réalité virtuelle immersif grâce à ESI IC.IDO nous donne une meilleure compréhension des équipements de fabrication complexes et révèle des problèmes potentiels qui peuvent dès lors être corrigés dès la phase de conception.
Brad Price Sr. Manufacturing Engineer, Advanced Manufacturing Engineering Nexteer Automotive

Le challenge

Avant d’intégrer la réalité virtuelle pour ses revues de conception, Nexteer réalisait cette tâche à l’aide de modèles 3D affichés sur un écran 2D en plus de maquettes physiques rudimentaires. La revue se limitait à la visualisation et à l’annotation du modèle, et il n’y avait pas de vraie interaction avec celui-ci permettant d’avoir le ressenti des choses dans un contexte ré

L’histoire

On dit souvent que rien de remplace le réel. Mais est-ce bien vrai ? Nexteer Automotive, un des leaders mondiaux du contrôle intuitif des mouvements, a pendant longtemps utilisé exclusivement des prototypes réels. Cette méthode a d’ailleurs donné de bons résultats pendant de nombreuses années... ...jusqu’à ce que l’entreprise ouvre les yeux : mener des revues de conception sur la seule base de maquettes ou encore attendre que ces maquettes soient fabriquées avant de pouvoir en évaluer la conception fait courir un risque considérable de retards et de surcoûts. Nexteer a alors mis au point une méthode permettant d’améliorer ses conceptions et de réaliser des revues dans un environnement virtuel immersif. Grâce à cela, elle a pu tester la fabrication des équipements d’assemblage et identifier les problèmes de conception avant même de construire le moindre élément. Lire le récit complet 

Les bénéfices

Grâce à la réalité virtuelle, les ingénieurs fabrication de Nexteer peuvent désormais faire une vérification extérieure en taille réelle et ainsi évaluer leur conception comme ils le feraient après fabrication – mais en relevant d’éventuelles erreurs avant production.