Défi relevé en huit mois ! Farasis remporte le marché d’un constructeur automobile allemand grâce à un prototype virtuel de batterie électrique qui dépasse les attentes

Performance Virtuelle
Transports terrestres
Il y a à peine 8 mois, nous avions une capacité limitée en termes de prototypage virtuel et aujourd’hui, nous avons remporté ces marchés. Le responsable du programme global en charge du processus marchés ne tarissait pas d’éloges sur la simulation mécanique et sur l’aide décisive qu’elle pouvant nous apporter dans la phase de validation de conception. Nous n’aurions pas pu le faire sans ESI. Notre partenariat avec ESI est vraiment stratégique pour porter nos capacités de simulation au meilleur niveau mondial.
Dr. Matt Klein Manager for Engineering Analysis and Modeling Farasis Energy, Inc.

L’histoire

Un nouvel acteur sur le marché des VE.   

La mutation de l’industrie automobile vers l’électrification semble irréversible. Les constructeurs annoncent des plans ambitieux pour la production de véhicules électriques (VE) et, selon l’Agence internationale de l’énergie, le nombre de VE va passer de 3 à 125 millions d’ici 2030. Il n’est donc pas étonnant que de nouveaux acteurs arrivent sur le marché, en cassant les règles traditionnelles de la conception de produit. Parmi eux, le fabricant de batteries lithium-ion Farasis Energy. Désireuse de remporter des contrats sur ce marché en pleine évolution, l’équipe de Farasis a su acquérir expertise et capacités de prototypage virtuel pour être retenue comme meilleur fournisseur par un grand constructeur allemand. Et cela, uniquement en s’appuyant sur un prototype virtuel. Mais comment, à partir de modestes connaissances en simulation, l’entreprise a-t-elle pu remporter des marchés en à peine quelques mois ?  Lire le récit complet